Programme d’actions et de rencontres culturelles 2022 en Occitanie, des Mémoires du Grand Mirail, des Izards/Borderouge à Toulouse, avec des rencontres et découvertes dans les Pyrénées Orientales. Des ateliers culturels et artistiques pour se construire et garder le lien avec l’autre dans notre région Occitanie.

Ateliers de réflexions et d’éducation artistique et culturelle (Mirail)

  • Les ateliers ont redémarré à la CSF depuis le 11 octobre et jusqu’en fin d’année scolaire avec le Collectif HDFS, à raison de 2 séances de 2 heures une semaine sur deux. Le Club de Reporters peut se renforcer dans de nombreux domaines. Dans la semaine libre, ils se réunissent avec la conseillère de la CSF afin de développer les projets en cours. L’ensemble des actions sur l’année sont exposées et installées au Centre Culturel Alban-Minville en Octobre et Novembre 2022, Ateliers, chantiers créatif et projet de découverte régional.
  • Comme l’été dernier, nous découvrons le pays de Thau en voilier pendant une semaine, en juin 2022. Le projet de voyage se prépare ensemble pendant les mois à venir.
  • Exposition « jardin d’hiver-cités » chez T07 à la Reynerie:
    Le mercredi 27 octobre de 14 à 16 heures, ouverture de l’exposition « jardin d’hiver-cités » chez T07, le Club des Reporters se met au travail autour de l’exposition du collectif HDFS sur le Land Art en Occitanie:
    1/ Interview et réunion du Club des Reporters sur cette exposition en partenariat avec TO7 et la médiathèque Grand M : Ce moment est propice à la rencontre. Une interview chez TO7 a lieu avec comme objectif de découvrir et de se questionner sur qui ils sont ? Qu’est-ce qu’ils font ?
    2/ La réunion du 27 chez TO7 : Les reporters proposent une action de Land Art à réaliser ensemble (TO7, Médiathèque Grand M, collectif HDFS et le club) pour célébrer les fêtes de fin d’année sur le parvis de la Médiathèque Grand M le 15 décembre, avec un parcours déambulation de chez T07 vers la bibliothèque grand M en passant par le parc de la Reynerie.
    3/ le 4 novembre pour le repas/débat chez T07, le Club des Reporters expliquent aux visiteurs et aux employés ce qu’est le Land Art en mettant en lumière ce qu’ils ont fait l’année dernière par le biais de leur exposition en partie présente chez TO7. Mais ils peuvent aussi questionner ces visiteurs et employés sur leurs découvertes des « jardins d’hiver-cités » et plus globalement sur leurs visions du Land Art.
    4/ “Land Art, rencontre de jardins partagés en Occitanie” : pendant ce même débat nous faisons un point sur nos actions de l’année et développons nos projets 2022 en partenariat avec TO7 et/ou autres institutions autour du Land Art en Occitanie avec les jardins familiaux du Mirail.
  • Création de costumes et de masques autour des dieux Grec pour le carnaval du Mirail le 30 mars 2022.
  • Réalisation de 6 ateliers de création ouverts aux habitants des quartiers pendant les vacances scolaires d’hiver le 21, 23 et 25 février à la CSF de Bellefontaine, cité du Parc. Ces ateliers sont dirigés par le Club de Reporters local assisté par les intervenants du Collectif HDFS et le(a) référent(e) de la CSF.
  • Le jour du Caranaval, le 30 mars, les 2 groupes d’adolescents se déguisent, avec les intervenants du Collectif HDFS et leur référent(e) de la CSF, réalisent un reportage sur cet événement local.
  • Au mois d’avril 2022, le Centre Social de Bellefontaine/Lafourguette organise sur Monlong un événement : «  le printemps se réveille ». Nous préparons cette rencontre avec le club des reporters et nous proposons une intervention land art dans le cadre de cet événement. Pendant les ateliers jusqu’à cette date nous développons cette action. Nous travaillons sur ce projet avec Moussa Diallo, animateur territorial de ce centre social.
  • Création d’une installation de land art, des pendules en branches de noisetier et de la récupération de déchet de verre sur les quartiers et la ville de Toulouse. Notre projet est de participer aux journées du printemps qui se tiennent aux jardins partagés de Monlong pendant les vacances de Pâques. Les pendules sont installées au niveau et en contact avec l’eau dans les reflets de l’eau, de la lumière et dans le mouvement du courant du petit canal de Monlong. Un moment de rêve et de reflets à observer pendant quelques jours. Cette installation se retrouve, toujours installé avec le club de reporters du Mirail cet été aux journées au bord du lac dans la programmation avec le centre Culturel Alban-Minville et dans l’exposition des actions menées avec ces adolescents sur l’année qui sont présentées cette année 2022 en octobre et novembre au Centre Culturel Alban-Minville.
  • Nous prévoyons 6 ateliers, pendant les vacances de Pâques, ouverts aux habitants de ces quartiers pendant les vacances scolaires les 25, 27 et 29 avril, à la CSF de Bellefontaine de 9 à 12 heures et à la Maison Commune de la cité du Parc de 13 heures à 17 heures. Ces ateliers seront aussi dirigés par le Club de Reporters local, assisté par les intervenants du Collectif HDFS et le(a) référent(e) de la CSF. Les matinées de 10 à 13 H. à la CSF de Bellefontaine et les après-midi de 15 à 17 h. à la CSF de la Cité du Parc et du Milan.

Découverte d’une partie des Pyrénées orientale de Latour-de-Carol à Villefranche de Conflent avec le petit train jaune (du samedi 25 au jeudi 30 juin 2022)

  • Ce projet rentre dans le cadre de soutien scolaire avec des adolescents de collèges toulousains et habitants du Mirail. Nous travaillons avec l’association, CSF du Mirail, (confédération Syndicale des Familles) afin de développer une éducation artistiques et culturelles auprès de ces jeunes et nous avons créé le Club des Reporters du Mirail.
  • Avec ce club de 12 à 16 adolescents, filles et garçons, nous réalisons des reportages, interviews et photographies, sur des actions culturelles qui se passent sur les quartiers, à Toulouse et découvrons des pays en Occitanie.
    Nous initions ces adolescents au montage de projet culturel, à la photographie et au land art et avons réalisé de nombreuses actions sur des jardins publics et privés. L’exposition « cité land » qui vient de se finir à la Médiathèque Grand M à Toulouse, suivi du repas débat chez TO7 de novembre dernier ont pu illustrer toutes ces actions.
    Dans cette dynamique positive et avec l’envie de poursuivre dans cette démarche d’éducation, nous avons comme objectif de nouveaux reportages, décidé de partir à la découverte d’une partie du parc naturel des Pyrénées Catalane jusqu’au pays de Villefranche de Conflent avec le petit train jaune.
    L’échange, la création, la transmission sont le prisme artistique de notre démarche. Les jeunes vont pouvoir amener leurs savoirs et s’enrichir des autres et du monde qui les entourent dans notre région d’Occitanie.
  • L’été dernier nous avons découvert le pays de Thau en voiliers pendant une semaine. Nous avons pu croiser les 100 ans de Georges Brassens, le quartier de pointe courte d’Agnes Varda, des musées et navigué à la rencontre de villages sur l’étang de Thau.

Programme du projet de découverte du parc des Pyrénées Catalanes en construction pour cette année 2022.

  • Le groupe sera d’environ de 12 à 14 adolescents, entre 11 et 14 ans et 4 adultes accompagnants.
  • Tous les jours nous aurons des temps de land art avec les matières minérales et végétales suivant la nature environnante des lieux visités, témoignages photographiques.
  • divers interviews seront réalisés par le club au hasard des rencontres au quotidien, écrits et photographies en vue de l’exposition d’automne 2022 à Toulouse.
  • Jour 1 : samedi 25 juin, départ de Toulouse en train jusqu’à Latour-de-Carol, installation au camping du village, l’Oratoire. Visite du village et promenade en montagne.
  • Jour 2 : dimanche 26 juin au matin départ vers 9 heures 30 avec le petit train jaune vers le village de Fontpédrouse. (environ 1 heures 30). Installation au camping du village. Après-midi promenade en montagne vers les bains chauds de Saint Thomas les bains. (environ 3 heures de marche, aller et retour)
  • Jour 3 : lundi 27 juin au matin départ à 11 heures avec le petit train jaune vers le village de Thues entre Valls . (environ 30 minutes). Installation et repas au camping à la ferme Mas de Bordes. Après-midi promenade à pied vers les bains chauds. (environ 2 heures de marches, aller et retour).
  • Jour 4 mardi 28 juin, journée pédestre de 10 heures à 17 heures à la découverte des Gorges de la Carança, pique-nique sur le parcours au bord de la rivières. (environ 4 heures de marches, aller et retour avec 3 heures de pauses diverses).
  • Jour 5 mercredi 29 juin, au matin départ vers 11 heures 30 avec le petit train jaune vers le village médiéval de Villefranche de Conflent, terminus du train jaune (environ 60 minutes). Installation au camping du village, visite des remparts et de la ville avec des jeux de pistes sur l’histoire du village organisés par une association locale. Soirée dans le village.
  • Jour 6 : jeudi 30 juin, au matin à 9 heures 30 départ avec le petit train jaune vers Latour de Carol , Arrivée vers 12 heures 30 pour une pause d’environ 2 heures, pique-nique et promenade en attente le train vers Toulouse Matabiau (environ 2h30)

Trovid-19 reportage photographique en Occitanie

Dès le début de l’épidémie de la COVID-19, le 12 mars 2020 et après les fermetures de toutes les institutions nationales de mars à juin, et pour la deuxième et troisième saison de septembre à décembre 2020 et de janvier à juin 2021, nous avons dû arrêter de vivre normalement et en harmonie avec notre culture. Comme les autres, nous avons dû ralentir voire annuler nos actions culturelles et éducatives que nous menions sur l’année avec des enfants, des adolescents et des habitants du Mirail et ou des Isards/Borderouge, suite aux décisions du Gouvernement.

Dans cette bousculade de « l’interdit », nous avons décidé de réaliser un reportage audiovisuel sur la Région Occitanie face à cette pandémie. Villes, campagnes et quartiers comme le Mirail ou les Isards/Borderouge sont concernés et servent d’appui pour répondre à la question : comment la population s’adapte à ces phénomènes ?
Les photographies traitent principalement de l’alimentation, de l’isolement et comment la population a réagi dans l’espace public. Des images témoignent aussi de la cohésion sociale et la gestion des flux sur les lieux privés et publics.
Par exemple, pourquoi garder les supermarchés ouverts et pas les marchés traditionnels, uniques fournisseurs de produits régionaux, en pleine production sur l’année, avec le moins d’intermédiaires et de transports possible, seul moyen de « re »-créer une économie locale afin de lutter contre les parasites internationaux dus à la mondialisation, donc prévenir des pandémies ?
À partir de ce travail photographique, nous souhaiterions interroger la population avec des expositions itinérantes et enregistrer les réactions et témoignages du public (nombreuses expositions annulées par les décisions de l’état depuis septembre 2020). Nous proposons de réaliser une exposition en fin d’année 2022.

Mémoire du Grand Mirail

Sur toute l’année, nous développons toujours et depuis plus de 30 ans les mémoires socio-urbaines et photographiques du Grand Mirail et des Isards/Borderouge, avec le photographe Hervé Dangla. Les nouvelles photographies sont présentées à la Médiathèque Grand M, au Mirail du 15 septembre au 11 octobre 2021.
Nous réalisons des promenades urbaines toute l’année, sur réservation, à la rencontre des grands changements urbains sur le Grand Mirail et le nord de Toulouse les Isards/Borderouge.

Nouveau projet de rencontres et d’échanges entre la Haute-Garonne et les Pyrénées Orientales

Projet d’ateliers artistiques pluriels, audiovisuel et écrit avec des institutions scolaires et culturelles dans le département des Pyrénées Orientales pour une rencontre avec la Haute-Garonne.

Nous emmenons des enfants, des adolescents, des gens à découvrir des passions, via la photographie, le land art, la gravure, etc..
Notre but artistique est de faire découvrir et partager des formes d’ « Art/isanat » et emmener des adolescents et des adultes à rencontrer d’autres milieux, professionnel ou culturel, que composent notre Région Occitanie.

Comme premier projet sur ces terres qui relient la mer, les plaines, les moyennes et hautes montagnes, nous proposons de commencer avec une série de portraits socio-urbains en photo et audio à partir de dires et de regards portés par d’autres,  des personnes actives et locales qui ont des choses à dire  sur la vie dans ce département, des voisins, de la famille ou encore des ami(e)s.
Ce projet dans le temps d’une année scolaire, pourrait se construire avec par exemple : les nombreuses institutions académiques et/ou culturelles tel que, écoles primaires, collèges, lycées et MJC qui recouvrent le département dans toute ses géographies urbaines et sociales.
Grâce aux moteurs de ces institutions académiques et culturelles, leurs programmes respectifs de lettres, géographies et art plastiques, avec les professeurs et les élèves qui travaillent ensembles et les regards d’un auteur photographe, nous pourrions rassembler un regard de la vie d’ici aujourd’hui.
Un portrait audio-visuel et écrit des Pyrénées Orientales signé par les gens qui le vive et qui l’habite.
Son résultat construit avec les participants, pourrait être présenté comme une Exposition/intervention dans la région en fin de l’année scolaire et édité en numérique et ou papier.
Le synopsis de ce projet se construit au fur et à mesure des rencontres. Les premières rencontres et marques de ce programme devraient débuter en début d’année 2022 en vision de l’année scolaire 2022/23.
Depuis août 2021, nous avons commencé dans tout le département 66 et nous engrangeons des images photographiques, des enregistrements et des ressenties de la vie socio-urbaine contemporaine avec ces fortes et diverses cultures que composent ce pays et de pouvoir l’afficher en Occitanie.

 

Les acteurs de ces projets

Dans le temps de ces projets avec ces enfants, adolescents et habitants, nous travaillons avec des artistes, des universitaires et des professionnels afin d’ouvrir, d’initier et de renforcer la rencontre et les arts audiovisuels, la mise en page des images et textes en vue d’expositions et d’ éditions informatique et papier.

Ces moments sont aussi des rencontres et échanges avec des métiers d’ici et d’ailleurs.

Les artistes auteur(e)s et intervenants :

– Christian Guibbaud, graphiste et illustrateur.

– Kristel Riethmuller, illustratrice.

– Hervé Dangla, photographe et porteur de ces projets.

– Mimosa Witasari, artiste de lettres

– Fréderic Lizak, gérant des éditions Plume de Carotte.

 

Partenariat avec des PME et associations des quartiers et de la ville de Toulouse :

– La CSF du Tintorêt et de la cité du Parc.

– la Régie de Quartier de Bellefontaine.

– La Médiathèque grand M.

– L’association TO7 de la Reynerie.

– Association Bas d’Immeuble, Reynerie

– CLAE Bastide, Bellefontaine

– École d’Architecture de Toulouse.

– ENSAV Toulouse.

– Édition Plume de Carotte, Toulouse.

– Picto-Toulouse, laboratoire de photographies

– Atelier Canopé 66 : Académie de Montpellier

– Centre Social de Bellefontaine/Lafourguette